top of page
Rechercher

Activité d'Analyse du Contexte dans le groupement de KIGOMA



Faisant suite à l'analyse du contexte qui s'est tenue dans les hauts plateaux de KIGOMA à Kahololo le 18 Mars dernier, il s'est tenue une séance d'analyse du contexte ce jeudi 21 Mars 2024 à Kanga qui avait comme objectifs :

1. Actualiser l'analyse du contexte dans la zone par les leades locaux ;

2. Identifier et présenter les stratégies non violentes pour baisser ou prévenir les crises dans la zone ;

3. Identifier les stratégies et ressources humaines qui peuvent faciliter la circulation des habitants de Kahololo dans l'axe Marungu -Lemera -Uvira.

Cette séance a connue la participation de 3 représentants de Life and Peace Institute "LPI" et de 22 personnes déléguées des structures CLPD, UCOOPAD et Comité Intercommunautaire des Sages, des chefs de villages, des leaders religieux, communautaires et de la société civile.

Rappelons que cette séance s'est tenue dans le cadre du projet "NAMNA MUPYA YA UJENZI WA AMANI KWA USHIRIKA WA VIJANA NA WAMAMA", Projet exécuté par ADMR sous l'accompagnement technique et financier de LPI.



Dans le travail en carrefour, les participants ont identifié les problèmes urgents de paix dans la zone ; après analyse de ces derniers, les problèmes prioritaires suivants ont été retenus comme résultats :

1. Conflit Intercommunautaire avec comme piste de solution dialogue entre la Communauté Banyamulenge et les autres communautés de la zone ;

2. Difficulté de libre circulation des membres de communautés dans certains axes, avec comme pistes de solutions la sensibilisation, plaidoyer, dialogue, radio communautaire ;

3. Fermeture des marchés (Kachengo, Nazukye, Kahungwe et autres), avec comme piste de solution plaidoyer auprès du Chef de chefferie (Mwami);

4. Présence des Groupes Armés "GA" locaux et étrangers à Butumba, Mashuba, Katobo, Kahololo, Kitoga, Masango, Rubuga avec comme piste de solution la sensibilisation.

De cette présence des GA, des ressources humaines ont été identifiées pour aller sensibiliser les responsables identifiés de ces GA afin de les persuader de permettre à toutes les communautés, la circulation libre pour les bienfaits de KIGOMA.

Faisant d'une pierre deux coups, de cette séance, LPI en a profité pour visiter certains champs de bénéficiaires des titres fonciers, une AVEC et certains jeunes formés dans le cadre du projet.

*Sé/ RASHIDI SIMBA CÉLESTIN,

Superviseur ADMR*



55 vues0 commentaire

Comments


bottom of page